Titre de séjour

Le titre de séjour est un document officiel délivré par un pays pour autoriser son titulaire à séjourner dans le pays en question, pour une durée définie.

Attribution du titre de séjour en union européenne





Les pays membres de l’Union Européenne peuvent attribuer des titres de séjour pour les ressortissants hors Union Européenne. Grâce à l’attribution de ce titre, les titulaires pourront se déplacer dans l’espace Schengen librement, en présentant leur passeport en cours de validité et leur titre de séjour.

Le cas du titre de séjour en France





En France, il existe une distinction entre la carte de séjour et le titre de résident. La carte de séjour n’a qu’une durée d’un an. A l’inverse, le titre de résident est lui délivré pour 10 ans.

La carte de séjour de validité courte

La carte de séjour est un titre délivré pour un délai court à moyen, d’un maximum d’un an. Différents types de carte de séjour existent en France, les conditions d’attribution et de validité diffèrent également.

Le visa de long séjour

Le visa de long séjour est comme son nom l’indique un Visa. Dans le même principe qu’un visa, un dossier doit être déposé pour obtenir ce sésame. Il sera apposé sur le passeport du demandeur. Sa durée de validité varie de 4 mois à 1 an en fonction de la demande, tout comme son prix. Les motifs pour un visa de long séjour sont nombreux. De plus, chaque cas requiert des documents et justificatifs spécifiques.

Cartes de séjour vie privée ou travail

Dans le cas où le citoyen étranger possède des attaches familiales en France (époux, enfant, parent), il peut effectuer une demande de carte de séjour. Cette demande doit être accompagnée d’un dossier et des justificatifs qui seront demandés.
Pour les ressortissants étrangers qui souhaitent travailler en France, la démarche est identique mais les pièces à fournir diffèrent. Le coût de la carte de séjour de travail peut être pris en charge par l’employeur.

Les cartes de séjour pluriannuelles

Certains cas de figure nécessitent des titres de séjour plus longs afin d’éviter les démarches de renouvellement. Pour cela, les cartes de séjour pluriannuelles existent pour faciliter l’arrivée en France des ressortissants étrangers et permettre un allègement du nombre de dossiers.

Le passeport talent

Pour tout ressortissant étranger non européen ou algérien, souhaitant travailler en France plus de 3 mois, le passeport talent peut être demandé. D’une validité de 4 ans, il pourra être renouvelé. Pour obtenir ce passeport, il faut justifier d’une activité artistique, d’une volonté d’investissement ou de la création d’une entreprise en France.

Les travailleurs saisonniers

Une personne étrangère est considérée comme travailleur saisonnier si son contrat de travail est de moins de 6 mois par an. Dans cette situation, elle peut demander une carte de séjour pluriannuelle de travailleur saisonnier. Son coût est de 19 €. Il faudra au préalable obtenir une autorisation de travail.

Autres types de cartes

Il existe plusieurs autres types de carte de séjour pour la France. En effet, pour les étudiants ou stagiaires, des demandes peuvent être effectuées pour la durée totale du séjour prévue. Les retraités ont également leur carte de séjour attitrée, tout comme les mineurs.
Enfin, les citoyens européens peuvent effectuer des demandes de carte de séjour, différentes de celles des citoyens non européens.